Blog phonomuseum

Edouard-Léon Scott de Martinville 1817-1879

Suite à l’exposition organisée pour célébrer le bicentenaire d’Edouard-Léon Scott de Martinville, la Médiathèque musicale de Paris a mis en ligne des vidéos retraçant plusieurs aspects de l’histoire du son enregistré. Vous y verrez les experts travaillant pour le musée aborder leurs sujets de prédilection ainsi qu’une interview de l’arrière petit fils de l’inventeur, Laurent Scott de Martinville.

 

 

Charles Cros, poète et inventeur 1842-1888

Capture d’écran 2017-05-10 à 16.03.21

Inventeur et poète, Charles Cros, génie protéiforme, s’inscrit dans l’effervescence culturelle de la vie montmartroise de la seconde moitié du XIXe siècle. Incompris, à l’étroit dans une société bourgeoise mercantile, pas assez sérieux pour être considéré comme poète, trop artiste pour être accepté comme scientifique, indigné, désenchanté, il choisit l’exil et la bohème.

De toutes les avants gardes, il découvre le phonographe, la photographie des couleurs, explore de nouveaux champs poétiques en compagnie d’Arthur Rimbaud, invente le rire grinçant à travers les monologues dits par Coquelin Cadet…Du quartier latin au salon de Nina de Villard, des Zutistes au Chat Noir, de la Terre à Vénus, c’est à travers son portrait et son œuvre que Christophe Arnaud, historien et graphiste, vous fera découvrir ce visionnaire lors d’une soirée placée sous le signe de l’étonnement.

 Soirée de soutien au PHONO Museum Paris

 Jeudi 18 mai 2017 à 19h45 

53, boulevard de Rochechouart – 75009 Paris

Conférence de Christophe Arnaud en compagnie de : Sandra Bérézaie, Gaëlle et Katel Darchen, Jalal Aro, Bernard Peix  et avec la complicité musicale de : Isabeau (chant) Alvaro (piano)

 Réservation au : 06 80 61 59 37 ou phonomp@gmail.com

Participation : à partir de 10 € (paiement sur place) 

Télécharger le document de présentation de la conférence :

conference Charles Cros mai 2017

martinville

Edouard-Léon Scott de Martinville (1817-1879) est celui qui a ouvert la voie / la voix à l’enregistrement du son !

Afin de célébrer le bicentenaire de la naissance de celui qui réalisa les premiers enregistrements de la voix humaine de l’histoire, entre 1853 et 1860, PHONO Museum Paris, en partenariat avec la Médiathèque Musicale de Paris, la Société d’Encouragement de l’Industrie Nationale et l’Institut National de la Propriété Industrielle, organise du 19 au 29 avril une exposition au cours de laquelle les 140 ans d’histoire du son enregistré seront présentés : des premiers enregistrements sur feuilles “noir de fumée” aux fichiers numériques en passant par cylindres, disques 78t, disques microsillon, bandes magnétiques, cassettes, …

Exposition SdeM

Les enregistrements de Scott de Martinville ont été récemment inscrits au Registre international Mémoire du monde de l’UNESCO. Outre l’expositionune journée de visite-conférence sera organisée en concordance avec une manifestation similaire au Musée Edison, dans le New Jersey.

Vous trouverez toutes les informations pratiques sur la page du site Que faire à Paris : Bicentenaire d’Edouard-Léon Scott de Martinville.

Phonautographe Scott de Martinville

Le phonautographe inventé par Edouard-Léon Scott de Martinville

La chaine de télévision FR3 Paris-Ile-de-France diffuse chaque dimanche l’émission Paname qui présente un quartier de Paris. Dimanche 19 mars, la rue de Rochechouart et son quartier du 9e arrondissement de Paris était à l’honneur. L’occasion pour Paname de consacrer un moment au musée (ça commence à 6mn). Merci Paname !


Les nouveaux nomades : Paname

Jean-Jacques Debout

En soutien au Phono Muséum Paris, Jean-Jacques Debout donnera un concert exceptionnel,

le vendredi 17 mars, à 20 h 00.

Grand ami de ce lieu unique, à deux pas du Moulin Rouge, qui présente toute l’évolution de la musique enregistrée, Jean-Jacques Debout a à coeur de défendre ce patrimoine.

Jean-Jacques Debout

Auteur, compositeur et interprète, connu pour ses succès tels que : “Les boutons dorés“, “Nos doigts se sont croisés” ou “Redeviens Virginie“, Jean-Jacques Debout a également oeuvré pour nombre de ses amis : Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Dalida, Barbara, Marlène Dietrich et bien entendu Chantal Goya avec qui il inventa il y a plus de trente ans, le music-hall pour enfants.

Au cours de la carte blanche que lui offre le Phono Muséum Paris, il fera voyager le public au son des douces mélodies qui ont jalonné sa carrière. 

Une séance de dédicace de son nouvel album “Jean-Jacques Debout chante Jean Gabin” sera organisée à l’issue de la représentation.

JJ Debout hommage à Gabin

En première partie, Vahena, auteure-compositeure-interprète chantera son répertoire poétique dans la lignée de Barbara ou de Juliette Gréco.

Vahena

Venez nombreux

53, boulevard de Rochcehouart

75009 Paris

Prix : concert de soutien donc minimum 20€ / personne voire plus pour ceux qui voudront bien nous aider

La mezzo-soprano Vanessa Fodil sera en concert au musée le dimanche 8 janvier à 18h30. Elle chantera Monteverdi et Purcell accompagnée par Françoise Weeger à la viole de gambe. Pour mieux connaitre Vanessa Fodil, voici une petite vidéo nous la présentant

Mediacom Créations est une société qui est, nous la citons,  “un spécialiste de la création ou de la refonte de sites et de boutiques en ligne, du marketing internet, de la numérisation et transfert audio et vidéo” entre autres.

Sur son blog, elle nous consacre un article avec beaucoup d’images et de vidéos : Phono Museum, voyage extraordinaire au pays du son et de la musique.

Capture d’écran 2016-12-13 à 14.39.03

 

Une équipe de France 3 Ile de France est venue tournée un reportage pour l’émission Paname avec le réalisateur Loîc Le Marchand et le présentateur Yvan Hallouin. On ne connait pas encore la date de diffusion. On vous tient au courant.

DSC_0021

 

[kad_youtube url=”https://youtu.be/rZ6gve7yqrE” ]

 

Françoise Fognini 4 12 2016

Hier soir, dimanche 4 décembre 2016, il y a eu un moment magique au musée : le récital de Françoise Fognini.

Françoise Fognini est compositrice interprète de chansons qu’elle crée à partir de poèmes. Elle est accompagnée, et avec quel talent, par Paul Staïcu au piano et Pierre Baillot, oud et flûtes.

Bien connus sont les poèmes de Louis Aragon mis en musique et chantés par Jean Ferrat. Françoise Fognini suit, à sa manière, cette façon d’aborder la poésie. Mais son style est différent, disons plutôt jazzy. Sa voix bien timbrée le lui permet ainsi que sa une belle amplitude. Et elle a choisi Verlaine, Cocteau, Desnos, Carco, Anna de Noailles … et même Molière dont la tirade d’Alceste du Misanthrope est mise en musique avec bonheur.

On trouve facilement des vidéos de François Fognini sur YouTube et son dernier disque Place Vendôme sur son site. Le prochain devrait être enregistré en janvier 2017 avec les chansons/poèmes interprétés au cours du récital d’hier. Impatience !

Ne cachons pas notre plaisir et souhaitons que François Fognini revienne très vite nous voir.

Au lieu des vidéos accessibles sur YouTube, nous vous proposons un petit extrait “live” fait hier soir (pardon pour la qualité) sur un poème de Paul Verlaine Mon rêve familier

[kad_youtube url=”https://youtu.be/RgCOJu3Y5Tg” ]