Blog phonomuseum

Le musée a participé jeudi 23 janvier dernier à une vente aux enchères à l’hôtel Drouot. Il s’agissait de la vente de disques d’or appartenant à Max Guazzini, le très médiatique ancien directeur de la radio NRJ.

Le but de cette vente était de collecter des fonds pour la Fondation Brigitte Bardot qui a un projet de lancement d’un centre d’accueil pour animaux maltraités. C’était donc une vente de solidarité puisque même la maison Millon, chargée de cette vente n’a pris aucun frais acheteurs et l’hôtel des ventes Drouot a fourni gracieusement la salle.

La palette des artistes représentés était très large, allant de Dalida à Cerone, de George Michael à INXS. Le montant total de la vente s’est élevé à 167 000 €.

Beaucoup de ces disques d’or intéressaient le musée mais on ne peut pas tout avoir. En conséquence, nous sommes contents d’avoir emporté trois disques d’or. Un de Jimmy Somerville, un de Passi et un de ZZ TOP. Ces trois disques sont d’ores et déjà exposés au musée.

Max Guazzini avec Maitre Jalal

Le musée a participé à la semaine du bizarre qui se tenait du 1er au 13 décembre au théâtre municipal Berthelot-Jean-Guerin à Montreuil.

Il s’agit d’une suite de conférences, expositions, films, concerts, …

Le samedi 7 décembre, nous avons donné une conférence à l’invitation des Revues phonographiques organisées par Jérôme Poret pour ” diffuser une série de complicités d’artistes musicien.ne.s et de machines parlantes ” disait le programme.

Nous y sommes allées avec un Edison Triumph afin d’enregistrer sur cylindre en cire un extrait de musique joué avec au Saxo par Quentin Rollet, comme cela se faisait depuis 1889, avec Jalal Aro comme opérateur.

Il y avait aussi un Phrynis à disques 78 tr de 1915 qui a servi à un échange autour de l’enregistrement au Maroc entre Myraim Privot et Thomas Henri du PHONO Museum Paris.

Enfin, un électrophone Mélodine de 1960 à disposition de la création artistique Marc Parazon connu sous le pseudo Soch.

EMG 1930

Un nouvel entrant dans la collection du musée, et pas des moindres : un appareil britannique de la marque EMG et plus précisément un E.M.G. XB oversize (Ellis Michael Glinn). Le slogan de la marque était “hand made gramophone“. L’appareil date de 1933.

Moteur électrique, pour disques à enregistrement électrique, il est surtout remarquable par la taille de son pavillon qui est énorme. Fait de plusieurs couches de cartons et traité façon serpent sur l’extérieur pour faire joli, il donne l’impression d’être au concert.

L’histoire dit que Sir Thomas Edward Lawrence plus connu sous le nom de Lawrence d’Arabie en possédait un.

Il a besoin d’une petite restauration, surtout pour sa tête de lecture, nous allons nous en occuper.

Nous vous proposons d’écouter ce fantastique appareil avec un court extrait du Faust de Gounod chanté par le grand Georges Thill.

Le mieux est de venir le voir (et l’entendre) au musée.

https://youtu.be/HlTfAg5hdpk
His_Master's_Voice-320
Nipper

Dans le cadre de l’émission “A Musée Vous, A Musée Moi” la chaine de télévision ARTE a produit trois petites vidéos bien sympathiques. On s’y amuse avec le chien Nipper. Cette vidéo a été faite avec le concours du musée qui a laissé filmer le tableau (nous exposons un des derniers originaux au musée) et au prêt d’un gramophone, également exposé au musée.

Comme on trouve tout sur Internet, nous avons repéré un petit film muet des années 20 sur le même sujet.

https://youtu.be/5WJEbbWVosw

 

Le musée faisait partie des 10 salles sélectionnées par le MaMA Festival pour les concerts des 16, 17 & 18 octobre dernier. Ce fut un grand succès et un réel plaisir pour nous.

Nous avons fait quelques petites vidéos des artistes (soit en répétition, soit en concert) qui se sont produits au musée. (voir la 1ère et la 2ème partie). Nous continuons et finissons aujourd’hui la publication de ces vidéos avec June Coco, Louis Aguilar et Tiny Ruins en concert.

https://youtu.be/O7us9MI9KGs
https://youtu.be/qccjgO6UWok
https://youtu.be/WU6C7abvOVA

Le musée faisait partie des 10 salles sélectionnées par le MaMA Festival pour les concerts des 16, 17 & 18 octobre dernier. Ce fut un grand succès et un réel plaisir pour nous.

Nous avons fait quelques petites vidéos des artistes (soit en répétition, soit en concert) qui se sont produits au musée. (voir la 1ère partie). Nous continuons aujourd’hui la publication de ces vidéos avec Quentin Sauvé, Musset et Salomé Leclerc en concert.

https://youtu.be/ZxS_whpQeXs
https://youtu.be/YT-ojFjn2Bg
https://youtu.be/tgdJg4LfNqM

Le musée faisait partie des 10 salles sélectionnées par le MaMA Festival pour les concerts des 16, 17 & 18 octobre dernier. Ce fut un grand succès et un réel plaisir pour nous.

Nous avons fait quelques petites vidéos des artistes (soit en répétition, soit en concert) qui se sont produits au musée. nous commençons aujourd’hui la publication de ces vidéos par Joseph Chedid en répétition et en concert, Carine Bonnefoy en concert et Eliass en concert également.

https://youtu.be/9M28bWxSSUI
https://youtu.be/E02Jtee44QE
https://youtu.be/aE_v_7Sf-n8
https://youtu.be/TWEK0e5Sm4I

Le musée participe les 16, 17 & 18 octobre au MaMA Festival. Nous vous proposons quelques informations à propos des artistes qui vont s’y produire pendant ces trois jours.

Voici le programme complet du festival et toutes les informations nécessaires.

Mercredi 16 octobre

20h-20h45 : Carine Bonnefoy Duo

Django d’Or-prix SACEM de la création en 2007 pour «Outre-Terres », pianiste, compositeur, arrangeur et chef d’orchestre, Carine Bonnefoy occupe une place à part entière dans la sphère du jazz français … lire la suite

21h-21h45 : Joseph Chedid

Après un premier album intitulé « Maison Rock » et un disque en famille sobrement baptisé « Louis, Matthieu, Joseph et Anna Chedid », celui que l’on connait également sous le nom de Selim est de retour avec un nouveau projet « Source » … lire la suite

22h-22h45 : Eliasse

Artiste originaire des Comores, archipel de l’Océan Indien aux identités culturelles fortes et plurielles, Eliasse trace depuis une dizaine d’années son chemin dans cette Babel de la Sono mondiale. De son premier groupe folk à celui du chanteur Maalesh, … lire la suite

Jeudi 17 octobre

20h-20-45 : Quentin Sauvé

« Le cap des 30 ans n’est pas encore atteint, mais Quentin Sauvé semble avoir eu déjà moult vies musicales. La découverte ultra précoce du punk et du metal, une première expérience de groupe en culottes courtes à la fin des 90’s, … lire la suite

21h-21h45 : Musset

S’il parle avec tendresse des années Revolver (dont il fut le co-fondateur), Christophe Musset explique aussi qu’après des années de succès c’est presque un réflexe de survie qui lui fait quitter le groupe en 2013. “La force n’y était plus…“ dit-il, … lire la suite

22h-22h45 : Salomé Leclerc

Après deux albums salués par les critiques d’ici et d’ailleurs et les prix Félix-Leclerc, Charles-Cros, Rapsat-Lelièvre et Espoir FEQ en poche, Salomé Leclerc nous revient … lire la suite

Vendredi 18 octobre

20h-20h45 : June Coco

“Mettez June Cocó sur un piano et laissez-la chanter. Et elle remplira la pièce, n’importe quelle pièce, avec grâce! Une fois que vous entendez sa musique, c’est un sentiment complètement satisfaisant, très édifiant et inspirant. Il existe une vaste collection … lire la suite

21h-21h45 : Louis Aguilar

Louis Aguilar, crooner animal, collectionne les belles aventures : finaliste des Inrocks Lab en 2015, iNOUïS du Printemps de Bourges en 2016, il collabore avec Julien Doré, Pomme, Yuksek… lire la suite

22h-22h45 : Tiny Ruins

Si Hollie Fullbrook alias Tiny Ruins est née en Angleterre, c’est à Auckland, en Nouvelle-Zélande, qu’elle a passé toute son enfance. Et ce sont bien les paysages paisibles et magnifiques de cette île qu’elle dessine avec ses chansons gracieuses, … lire la suite

https://youtu.be/y0cDiSROw7w

Le PHONO Museum Paris participera activement à cette conférence donnée le mardi 1er octobre à 19h. Voici la présentation de l’évènement par les organisateurs.

Après la journée Schumann à Royaumont, retrouvez les artistes pour une conférence exceptionnelle au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Paris, où vous pourrez découvrir pour la 1ère fois ce que les premiers enregistrements des disciples de Clara Schumann ou Brahms peuvent nous apprendre du jeu romantique, comment ils peuvent aussi nous guider pour trouver ce ton si émotionnel, raffiné, passionné qui a fait le succès du répertoire romantique…

Nous ferons écouter des phonogrammes grâce aux gramophones mécaniques du PHONO Museum Paris – La Grande Aventure du Son Enregistré, et les artistes enregistreront en live sur ces vieilles machines… Une manière de comprendre aussi l’usage technique de ces machines à l’époque et ainsi de décrypter les “old recordings”.

Inscrivez vous dès aujourd’hui; Ce sera le mardi 1er octobre 19h, 14 rue de Madrid, salle Fauré, au CRR de Paris , les places sont limitées . https://www.lanouvelleathenespianosromantiques.com/agenda-reservations

Avec Laura Granero Sebastian Bausch Edoardo Torbianelli Eduardo Aldo Tempo Di Basso Clive Brown…

Une nouvelle conférence au musée le samedi 12 octobre à 16h.

Des Frères Jacques aux Cinq de Cœur, de Pow woW à Opus Jam, des Double Six aux Voice Messengers, des Blue Stars à Souingue, des Parisiennes aux Coquettes, des Masques à Zazou’ira, rencontre autour des groupes vocaux français des années 30 à nos jours, dans toute leur diversité : leur histoire, leurs influences, leur identité, leurs collaborations.

Pour en parler, autour de Rémi CARÉMEL (auteur du blog « Dans l’ombre des studios »), six invités exceptionnels :

-Alain CHENNEVIÈRE, chanteur du groupe Pow woW.

-Hubert DEGEX, pianiste, arrangeur et chef d’orchestre des Frères Jacques.

-Claudine MEUNIER (The Blue Stars of France) et Jean-Claude BRIODIN (Les Troubadours), chanteurs dans une douzaine de groupes vocaux des années 50/60/70 dont Les Double Six, The Swingle Singers (lauréats de plusieurs Grammy Awards), Les Masques, Les Fontana, Les Angels, Les Riff, etc.

-Rose KRONER et Sylvain BELLEGARDE, chanteurs du groupe The Voice Messengers.

Entrée à partir de 10€ (possibilité de faire un don ; un reçu fiscal sera fourni). Réservation conseillée via Hello Assos.

L’intégralité des recettes sera versée à l’association Phonoplanète, qui aide à la préservation du PHONO Museum Paris, musée de la musique enregistrée, tenu par des bénévoles. 

Jalal Aro, conservateur du PHONO Museum Paris, répondra aux questions des visiteurs sur tous les détails historiques ou techniques.