DSC_0031

Au musée, en général, on regarde les oeuvres (chez nous au PHONO Museum Paris les machines parlantes) et puis on lit (ou pas) une fiche, souvent trop petite, qui donne quelques explications. Et bien c’est fini tout cela. Nous sommes au XXIème siècle. Une appli pour smartphones a été développée par quelques geeks intelligents et voilà que la petite fiche se résume en un code QR qui vous donne accès à un court programme audio contenant les informations à propos de ce que vous regardez.

L’appli s’appelle izi.Travel – the storytelling platform. Elle est évidemment téléchargeable pour tous les types de smartphones. La page à propos du site vous résume l’approche qui a guidé ses créateurs.

Le musée a été approché par izi.Travel et nous avons tout de suite compris le grand intérêt que cette application présente pour les visiteurs. D’autant plus intéressante, à dire vrai, que l’utiliser est gratuit ! Nous avons donc commencé à travailler pour que chaque machine puisse avoir son petit programme audio, en général environ une minute. C’est beaucoup de travail car, heureusement, le musée en présente pas mal de machines. Nous débutons avec la version française mais à terme nous devrions en avoir plusieurs à commercer par l’anglais bien sûr. Nous y avons mis aussi les vidéos qui ont été réalisés pour certains des concerts du dimanche soir.

Un autre très grand avantage de cette application est la géolocalisation. Quand vous l’ouvrez, elle vous indique les lieux les plus proches susceptibles de vous intéresser. On n’arrête pas le progrès !

Voici la page de présentation du musée et les quelques machines ayant leur commentaire propre. Cette page vous permet aussi de télécharger cette appli.

Et quand vous viendrez au musée, surtout n’oubliez pas votre téléphone*.

*il vous faudra aussi avoir un QR code reader dans votre smartphone

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.