Oud solo


Détails de l'événement


Né en Syrie en 1972 dans une famille de musiciens (un frère percussionniste et un deuxième joueur de Ney). Il vit et travaille en France depuis 2012

En 1999, il obtient son diplôme de fin d’étude de musique et soliste du Oud à l’institut supérieur de musique de Damas. Il joue en solo et participe aux multiples projets .

En 2005 et 2006, il forme avec Serge Teyssot-Gay le duo « Interzone » et enregistrent en solos deux albums (Barclay/Universal) et en 2012 « Waiting for Spring», un album paru chez l’Autre distribution. Avec une centaine de concerts en France, en Europe et en Moyen-Orient

Il est invité par la Fondation Royaumont pour collaborer à plusieurs projets :
« Maqâm création » en 2005 : le duo Interzone invitent Noma Omran (chanteuse lyrique syrienne), Bijan Chemirani (percussionniste iranien) et Gaguik Mouradian (joueur de Kamanché arménien).

KHALED ALJARAMANI
Compositeur, OudEn 2008, Il crée avec son « frère Mohanad » et le clarinettiste « Raphaël Vuillard » une nouvelle aventure « Bab Assalam ». Premier album en trio (Ad vitam/Harmonia Mundi ). Deuxieme Album en 2015 « Zyriab» avec le Guitariste Philippe Barbier. En 2011, Il enregistre l’album oud solo : « Athar/Trace » (institut de monde Arabe/ Harmonia Mundi).En 2012, enregistrement de l’album « Interzone extended » : le duo invite Ibrahim Malouf (trompetiste franco-libanais) Carol Robinso (clarenetiste américaine ) et Keyvan Chemirani (percutionniste iranien).

La musique d’Interzone ( Khaled ALjaramani et Serge Teyssot-Gay ) a été choisie pour plusieurs filmes et documentaires (Naissance d’un musée 2012), (Le veau d’or 2014), La série de tv ARTE (Canabis 2016), (Islam pour mémoire 2017).

En 2013, «Alef bâ» : avec le compositeur et saxophoniste (italien belge)Fabrizio Cassol, Stéphane Galland( butteur belge), Michel Hatzigeorgiou(bassiste grec belge), Emmanuel Baily (guitariste belge), Tcha Limberger(violoniste tzigane), Magik Malik (flûtiste français), Misirli Ahmet (percutionniste turc), Mustafa Saïd (joueur de oud égyptien), Sheikh Ehab Younes (chanteur égyptien), Amir El Saffar (trompetiste américain – iraquien ).

Il participe aux projets de Abed Azrié « Mystic », « l’épopée de Gilgamesh », « L’évangile selon Jean » et « Adonis ».

En 2014, il créé avec le Olivier Moret (contrebassiste français) et son frère le percussionniste Mohanad Aljaramani le projet « Exil » suivi d’un album paru chez l’autre distribution.

En (2016) il crée avec la harpiste Landy Andriamboavonj le duo «Chad-cravain».
et compose la musique du film (The Value of Heritage) produit par l’UNESCO

Les commentaires sont clos.