Delphine Joutard et le Cancan Orchestra


Détails de l'événement

  • Date:
  • Lieu: phono museum

Delphine Joutard, chant.

Née en 1984 à Lyon, elle étudie le violoncelle et l’harmonie jazz au Conservatoire de Nice, et prend en parallèle des cours de chant dans la classe de Pierre Capelle. Elle découvre le Jazz vocal lors d’un stage avec Laurence Saltiel, ce qui est pour elle une véritable révélation. Elle multiplie alors les stages du Festival de Jazz de Crest, qui lui permettent d’approfondir ses connaissances. Sa rencontre avec Roger Letson, grand pédagogue américain dont elle suit cinq master classes, la marque durablement. Après un détour de plusieurs années par la Pop et l’Electro Swing (elle travaille en tant que parolière et coach vocal pour Sony Music puis monte son propre label et se produit sous le nom de Dimie Cat), Delphine revient à ses premières amours : les standards de Jazz. Elle retrouve la spontanéité et la liberté que ce répertoire lui procure dans la pratique du Lindy Hop, danse née à la fin des années 20 qui se pratique sur des musiques swing.

Jérôme Etcheberry, trompette.Déployant un son d’une expression peu commune, il est aujourd’hui l’un des meilleurs spécialistes dans l’univers du jazz mainstream européen, suivant sa trompette là où les vents du jazz le mènent, toujours avec la même énergie stimulante, en gardien fidèle d’un monde où le swing est roi. Il joue actuellement avec le United Nations Jazz Band basé à Copenhague, le Spirit Of Chicago, le Tuxedo Big Band de Paul Chéron, le Duke Orchestra de Laurent Mignard, le Swingologie de Claude Tissendier, le Super Swing Project, et dirige le Hoozee Foozee Band, les Swingberries et le Cancan Orchestra.

Raphaël Dever, contrebasse et tuba.

Contrebassiste de talent, il accompagne les meilleurs jazzmen de la scène jazz française et internationale. Il a participé à plus de cinquante disques d’artistes tels que Michel Pastre, China Moses, Voice Messengers, Stan Laferrière, Pierre Christophe, Mourad Benhamou, Nicolas Montier, The Spirit of Chicago, Pauline Atlan, Sonia Cat-Berro, Karl Zéro, Géraldine Laurent, Dominique Magloire, Jérome Etcheberry, Jérémie Bruger, François Laudet et Marc Richards. En 2017, on le retrouve dans le rôle de Louis Vola, contrebassiste du Quintette du Hot Club de France, dans Django, le film d’Etienne Comar retraçant la vie de Django Reinhardt.

Hugo Lippi, guitare.

Sideman incontournable de la scène française et internationale, il se nourrit d’influences diverses et se révèle quelque soit le contexte un soliste et un improvisateur très inspiré. On a pu l’entendre aux cotés de musiciens tels que Florin Niculescu, Sarah McKenzie, Reuben Rogers, Pierre Boussaguet, Gregory Hutchinson, André Ceccarelli, Eric Legnini, Jimmy Owens, Sylvain Luc, Peter Beets, Joe Cohn, Daryl Hall, Sarah Lazarus ou encore Stéphane Belmondo, pour n’en citer que quelques-uns. Il est également à la tête d’un quartet comprenant Alain-Jean Marie, Sylvain Romano et Mourad Benhamou, dont le dernier disque « Up Through the Years » a été unanimement salué par la critique.

Programme

Swing décapant, bonne humeur et surprises !

Les commentaires sont clos.